SAGA SEBOTA - Les riz poly-aptitudes (SBT) créés pour et dans des SCV au service de rizicultures alternatives performantes diversifiées, propres et à faible coût - Chapitres I et II

 ouvrage de vulgarisation | |    

Compendium sur Riz Sebota, leur généalogie, les essais variétaux dans le monde, leurs caractéristiques plante et grains, le catalogue, leurs performances dans systèmes de culture diversifiésdans le monde

Mots-clés : diffusion, riz irrigué, riz pluvial, pyriculariose, méthodologie, gestion du sol, TCS - Techniques culturales simplifiées, systèmes agroforestiers, écosystèmes cultivés, amélioration variétale, Pesticides, Riz

Synthèse et bilan de l'opération AD101 du PADEF : Les systèmes de culture avec couverture végétale pour les Hauts de La Réunion

 Document de projet | |    

Les expérimentations ont été menées sur les cultures les plus importantes des Hauts de l'Ouest, le géranium, mais aussi sur celles qui constituent l'enjeu de la diversification agricole : maraichage, pomme de terre, artichaut, vergers ... Pour tenir compte des particularités des petits agriculteurs, les essais sur ces nouvelles techniques ont particulièrement pris en compte des phénomènes de concurrence entre les plantes de couverture et des différentes cultures, l'enjeu agronomique, mais aussi les enjeux économiques des producteurs : temps de travaux et leur pénibilité, produire mieux et nourrir leurs petits élevages, conserver la fertilité de leurs terrains pour leurs enfants.Les activités les plus récentes ont eu pour objectif d'élargir la gamme des systèmes proposés notamment en terme de technicité requise. En effet, si les systèmes de culture avec couverture végétale permanente offrent des solutions satisfaisantes en matière de productivité socioéconomique et de protection de l'environnement, ils requièrent cependant une gestion optimale des associations entre les plantes cultivées et les couvertures végétales. C'est pourquoi, les efforts ont été portés vers des systèmes moins exigeants et présentant cependant une efficacité intéressante en matière de gestion de la fertilité des sols et de protection de l'environnement. De plus, la recherche Systèmes s'est enrichie d'un apport disciplinaire de première importance: la biologie des sols, moteur d'un sol vivant. C'est par les travaux de Johnny Boyer, portant notamment sur la macrofaune et la microflore du sol, que les critères de durabilité des systèmes proposés ont été précisés. Ils seront décrits plus précisément dans un autre document.Une dynamique régionale Océan-Indien a vu le jour sous forme du réseau Agriculture Durable Océan Indien (RADOI), représenté localement par le CIVAM.

Mots-clés : Légumineuses, Socio-économie, scv, écosystèmes cultivés, Arachis pintoï, semences, recherche-action, couverture permanente, méthodologie, écobuage

COMPENDIUM SCV CAMEROUN & SAVANES Vol. I Principes, Fonctionnement et gestion des écosystèmes

 ouvrage de vulgarisation | |    

Trois principes fondamentaux du Semis Direct: 1. Minimiser la perturbation du sol et de la litière (pas de travail mécanique du sol). 2. maintenir le sol couvert en permanence par biomasse vivante ou morte. 3. Produire et restituer au sol une forte biomasse par associations/successions d’une diversité de plantes aux fonctions multiples Pour bénéficier rapidement des effets des pratiques SCV, il est nécessaire d’obtenir un fort différentiel “biomasse restituée au sol - biomasse perdue” dès les premières années d’entrée dans des systèmes SCV. Ce fort différentiel permet à ces systèmes de remplir leurs fonctions écosystémiques, et conduisent à une amélioration rapide des sols et à la restauration d’équilibres écologiques. Ces améliorations, dans un cercle vertueux, facilitent l’obtention d’une production importante de biomasse et permettent d’alimenter facilement la “pompe” des SCV les années suivantes. Sur des sols dégradés, l’obtention d’une forte production de biomasse les premières années passe par la restauration de la fertilité par apport d’engrais (organiques ou minéraux), écobuage et/ou utilisation de plantes de couverture capables de produire une forte biomasse sur des sols peu fertiles. Plus les sols sont dégradés, plus “l’amorce” des systèmes SCV est difficile, longue et/ou coûteuse.

Mots-clés : Biologie des sols, Agriculture de conservation, écosystèmes cultivés, méthodologie, scv, fertilité, Coton, Intégration agriculture élevage

Agriculture de conservation et durabilité des systèmes de culture à base de riz pluvial : leçons des expériences asiatiques et malgache

 résumé de conférence | |    

La dégradation de l’environnement, l’évolution de la demande des produits alimentaires et non alimentaires, la globalisation des marchés et les fluctuations rapides des prix des produits agricoles conduisent à une modification rapide des systèmes de production et nécessitent des changements profonds des pratiques (Meynard et al., 2012). Les systèmes de culture doivent évoluer pour s’adapter à ces changements et faire face aux tensions qui en découlent : tensions entre rentabilité économique et préservation de l’environnement, entre intérêt individuel des exploitations et gouvernance territoriale, et entre filières (Meynard et al., 2012). L’agriculture de conservation (AC), en rupture avec les systèmes conventionnels, ouvre de nouvelles perspectives pour des systèmes de culture combinant durabilité et profitabilité. Elle se décline autour de trois principes fondamentaux : (i) un travail du sol minimal, si possible nul ; (ii) une couverture permanente du sol et (iii) des rotations/associations de cultures (Kassam et al., 2009). Mais les performances de l’AC sont variables et les systèmes doivent être adaptés localement, en fonction des conditions agro-climatiques et socio-économiques (Erenstein, 2003; Lestrelin et al., 2012). L’adaptation de ces systèmes à des milieux très divers demande de revoir leur mode de conception et l’accompagnement de leur diffusion. Ceci est particulièrement vrai pour les systèmes à base de riz pluvial, qui représentent 40 % des surfaces cultivées en riz en Afrique (Bernier et al., 2008) et sont à la fois mis en œuvre dans une très grande diversité de situations, très sensibles à la dégradation des sols et exposés à de fortes fluctuations des marchés.

Mots-clés : écosystèmes cultivés, systèmes agropastoraux, méthodologie, scv, riz pluvial

COMPENDIUM SCV CAMEROUN et SAVANES Volume IV Démarche Gestion des terroirs pour la diffusion des SCV

 ouvrage de vulgarisation | |    

La diffusion des innovations SCV comporte une multiplicité d’enjeux techniques, organisationnels, institutionnels,socio-culturels visant à la préservation des ressources naturelles.Elle ne peut s’organiser comme des innovations simples telles que la diffusion d’une nouvelle variété ou d’un nouvel outil de mécanisation agricole. La petite agriculture familiale en zone cotonnière se caractérise par un accès difficile. Ce volume récapitule les acquis de la Démarche gestion des terroirs et l’aménagement de l’espace pour la diffusion des SCV d’un point de vue conceptuel comme sur le contenu pratique. Cette démarche est fondée d’abord sur des principes généraux d’ensemble. Elle est ensuite déclinée à différentes échelles (nécessaires et complémentaires), pour chacun des aspects techniques, comme organisationnels.

Mots-clés : plante de couverture, méthodologie, petite agriculture familiale, scv, Coton, couverture permanente, Intégration agriculture élevage

Propositions concrètes pour la construction d'une agriculture durable performante et gérée au plus près de l'écologique , sur couverture végétale permanente, dans un environnement protégé en Haïti - 1ère partie

 rapport de mission/expertise | |    

. Réorientation en année 3 du projet PAC. Ebauche résumée d'une agriculture durable à plus long terme : vers la création d'une plateforme multi institutionnelle et d'un réseau agroécologie en Haïti (1° partie).

Mots-clés : plante de couverture, recherche-action, érosion, méthodologie, petite agriculture familiale, scv, fertilité

La symphonie inachevée du semis direct dans le Brésil central : le système dominant dit de semi-direct - Partie 1

 ouvrage scientifique | |    

Les Cerrados de la zone tropicale humide du Brésil couvrent 200 millions d’hectares, dont 50 millions sont potentiellement utilisables pour une agriculture intensive. Leur mise en culture à la fin des années 1970 dans l’état du Mato Grosso, à partir de techniques de travail intensif du sol importees des pays du Nord et des grandes monocultures industrielles, a fortement dégradé le capital. Pour répondre rapidement et durablement à cet echec, le CIRAD et ses partenaires du développement ont construit dès 1985, puis maîtrisé et diffusé progressivement des systèmes de culture en semis direct sur couverture végétale permanente du sol en accompagnant l’avancée des fronts pionniers dans la région Centre Nord Mato Grosso : d’abord les Cerrados de la région de Lucas do Rio Verde, berceau de l’élaboration des techniques de Semis Direct en Zone Tropicale Humide (ZTH), puis rapidement plus au Nord, en zone de forêts dans les régions de Sorriso et Sinop pour précéder l’arrivée du front pionnier et lui offrir des alternatives diversifiées d’agriculture durable de faible impact sur l’environnement, dès son arrivée.

Mots-clés : Socio-économie, scv, méthodologie, systèmes agraires, soja, Coton, Riz

Préparation et mise en place du matériel végétal

 présentation PPT | |    

Importance de la qualité de semences - Préparation - Récolte - Vérification de la qualité - Conditionnement - Mise en place -Contraintes /difficultés - Visite SCAP, Octobre 2009

Mots-clés : semences, formation, diffusion, méthodologie, Intégration agriculture élevage

Indicateurs de séquestration du Carbone à l'échelle de l'exploitation agricole Adaptation du modèle Hénin-Dupuis à l'Agriculture de Conservation en Tunisie

 poster | |    

L’UR SCV développe avec ses partenaires des outils pour le diagnostic et le pilotage des Systèmes de culture en association permanente avec des agriculteurs. En Agriculture de Conservation (AC) la gestion des matières organiques du sol (MOS) est primordiale car elle détermine un potentiel de nutrition par voie biologique. Elle est aussi complexe en raison de la diversité des apports organiques concentrés à la surface du sol qui varient en quantité, en qualité et en proximité (Sa et al., 2001). Le modèle Hénin-Dupuis (Hénin et Dupuis, 1945, Mary et Guérif, 1994, Bayer et al., 2006) est utilisé comme outil de simulation à l’échelle de l’exploitation agricole des évolutions des stocks en MOS (ou C organique) à la surface du sol. Quatre étapes possibles et applicables au contexte tunisien sont présentées.

Mots-clés : séquestration de carbone, Légumineuses, MOS, méthodologie

ORCATAD. Developing a Database of Exemplary practices in Conservation Agriculture

 présentation PPT | |    

ORCATAD. Developing a Database of Exemplary Practices in Conservation Agriculture

Mots-clés : Agriculture de conservation, méthodologie, Socio-économie
1/7 Suivant