Synthèse et bilan de l'opération AD101 du PADEF : Les systèmes de culture avec couverture végétale pour les Hauts de La Réunion

 Document de projet | |     

Les expérimentations ont été menées sur les cultures les plus importantes des Hauts de l'Ouest, le géranium, mais aussi sur celles qui constituent l'enjeu de la diversification agricole : maraichage, pomme de terre, artichaut, vergers ... Pour tenir compte des particularités des petits agriculteurs, les essais sur ces nouvelles techniques ont particulièrement pris en compte des phénomènes de concurrence entre les plantes de couverture et des différentes cultures, l'enjeu agronomique, mais aussi les enjeux économiques des producteurs : temps de travaux et leur pénibilité, produire mieux et nourrir leurs petits élevages, conserver la fertilité de leurs terrains pour leurs enfants.Les activités les plus récentes ont eu pour objectif d'élargir la gamme des systèmes proposés notamment en terme de technicité requise. En effet, si les systèmes de culture avec couverture végétale permanente offrent des solutions satisfaisantes en matière de productivité socioéconomique et de protection de l'environnement, ils requièrent cependant une gestion optimale des associations entre les plantes cultivées et les couvertures végétales. C'est pourquoi, les efforts ont été portés vers des systèmes moins exigeants et présentant cependant une efficacité intéressante en matière de gestion de la fertilité des sols et de protection de l'environnement. De plus, la recherche Systèmes s'est enrichie d'un apport disciplinaire de première importance: la biologie des sols, moteur d'un sol vivant. C'est par les travaux de Johnny Boyer, portant notamment sur la macrofaune et la microflore du sol, que les critères de durabilité des systèmes proposés ont été précisés. Ils seront décrits plus précisément dans un autre document.Une dynamique régionale Océan-Indien a vu le jour sous forme du réseau Agriculture Durable Océan Indien (RADOI), représenté localement par le CIVAM.

Mots-clés : Légumineuses, Socio-économie, scv, écosystèmes cultivés, Arachis pintoï, semences, recherche-action, couverture permanente, méthodologie, écobuage

Agroécologie à Madagascar

 vidéo | |     

Avec 80% de la population active, l'agriculture est le pilier de l'économie à Madagascar. Pourtant, ce secteur est aujourd'hui en danger. La déforestation, la surexploitation des terres, la faible productivité et l'insécurité foncière sont autant de facteurs qui contribuent à la baisse du rendement des sols et menacent la sécurité alimentaire de l'île. Afin d'enrayer l'appauvrissement des terres, l'Agence Française de développement (AFD) développe l'usage de l'agroécologie auprès des paysans malgaches avec l'appui du Cirad. Cette technique consiste à protéger les sols par une couverture végétale, supprimant ainsi le labour et limitant le recours aux engrais. Elle permet de restaurer la fertilité de la terre, de limiter l'érosion des bassins versants et de réduire les émissions de gaz carbonique. Le développement de l'agroécologie est une entreprise de longue haleine. Il ne peut réussir qu'à condition de renforcer en parallèle la formation, la sécurisation des terres et l'accès des paysans au marché et au crédit.

Mots-clés : recherche-action, diffusion, fertilité, scv, Socio-économie, systèmes agraires, couverture permanente

Designing and disseminating conservation agriculture according to context features: theory and practices

 poster | |     

This paper provides a theoretical framework to identify the main features of each agricultural context. Based on four case studies within different soil conservation projects funded by the French Development Agency including Cameroon, Madagascar, Mato grosso in Brazil and France. The paper finally defines a practical framework to organize soil conservation interventions, developing theoretical basics for priorities in CA designing or complementary efforts programming.

Mots-clés : formation, recherche-action, diffusion, Socio-économie

Manuel pratique du semis direct à Madagascar - Annexe 3 - Les Unités agronomiques pour la conception de systèmes SCV : définition, identification, utilisation

 ouvrage scientifique | |     

La connaissance des différentes unités agronomiques au niveau d'un terroir et leur utilisation par les agriculteurs est indispensable si l'on veut adapter les propositions de systèmes SCV aux contraintes du milieu. Ces unités agronomiques sont définies de manière à constituer des ensembles homogènes, pour lesquels les systèmes de cultures que l'on peut proposer sont identiques. Ainsi, l’origine d'un sol n’est pas vraiment discriminante (il ne s'agit pas d'unités pédologiques), mais on s’attache avant tout à prendre en compte les caractères discriminant les possibilités de culture. Dans la zone agro-écologique de moyenne altitude, avec longue saison sèche, la différenciation agronomique des sols se fait sur la base de leur niveau de fertilité, de leur compaction, et de leur régime hydrique (en saison et en contre-saison).

Mots-clés : recherche-action, morphopédologie, scv, systèmes agraires

Manuel pratique du semis direct à Madagascar - Fiche technique : Avoine Avena sativa et Avena strigosa

 ouvrage de vulgarisation | |     

L’avoine (Avena sativa et Avena strigosa) est une graminée (famille des Poaceae) annuelle. Avena sativa est originaire de l’Afrique du nord et du Moyen-Orient. Avena strigosa est originaire de l’ouest de la Méditérrannée (Espagne, Portugal). Il s'agit d'une espèce de climat tempéré. Plante de type C3, elle peut contenir plus de NH4+ par unité de matière sèche que des plantes en C4 comme les brachiaria ou les sorghos. Avena strigosa contient de 13 à 15% de protéines. Avena sativa est hexaploïde. Avena strigosa est la seule avoine diploïde et est largement utilisée dans les programmes de création variétale. Elle est plus rustique qu’Avena sativa, avec des graines plus petites. L’avoine a des fleurs hermaphrodites (organes males et femelles sur les mêmes fleurs), auto- pollinisées par le vent.

Mots-clés : Les Hautes Terres , recherche-action, avoine, plante de couverture, scv, Biologie des sols

Conservation agriculture and ecological intensification of small scale farms in the tropics

 poster | |     

primary biomass production in the functioning of the soil system, OMC introduces multifunctional cover crops, growing intercropped or in sequence with the main commercial crop. The introduction of cover crops leads to better utilization of available natura resources, maximization of biomass production and higher organic restitutions to the soil system.

Mots-clés : recherche-action, petite agriculture familiale, politique publique

Propositions concrètes pour la construction d'une agriculture durable performante et gérée au plus près de l'écologique , sur couverture végétale permanente, dans un environnement protégé en Haïti - 1ère partie

 rapport de mission/expertise | |     

. Réorientation en année 3 du projet PAC. Ebauche résumée d'une agriculture durable à plus long terme : vers la création d'une plateforme multi institutionnelle et d'un réseau agroécologie en Haïti (1° partie).

Mots-clés : recherche-action, érosion, méthodologie, petite agriculture familiale, plante de couverture, fertilité, scv

Rapport de mission Madagascar 2010 - Suivi Evaluation de l'opération diffusion SCV - Recommandations et propositions - 1ère partie

 rapport de mission/expertise | |     

Cette mission financée par le GSDM, rentre dans le cadre des liens institutionnels entre le GSDM et les projets BV Lac et BPI SEHP intégrant le programme national d’agro-écologie.L’objectif principal de la mission est d’apporter un appui aux projets BV Lac et BVPI SE/HP, au GSDM et à ses membres pour une évaluation des réalisations et la programmation des activités futures. (sur financement AFD) et les projets en cofinancement.

Mots-clés : Riz, Les Hautes Terres , riz irrigué, recherche-action, systèmes agropastoraux, Lac Alaotra, scv

La symphonie inachevée du semis direct dans le Brésil Central : Le système dominant dit de semi-direct - Partie 3

 ouvrage scientifique | |     

Les Cerrados de la zone tropicale humide du Brésil couvrent 200 millions d’hectares, dont 50 millions sont potentiellement utilisables pour une agriculture intensive. Leur mise en culture à la fin des années 1970 dans l’état du Mato Grosso, à partir de techniques de travail intensif du sol importees des pays du Nord et des grandes monocultures industrielles, a fortement dégradé le capital. Pour répondre rapidement et durablement à cet echec, le CIRAD et ses partenaires du développement ont construit dès 1985, puis maîtrisé et diffusé progressivement des systèmes de culture en semis direct sur couverture végétale permanente du sol en accompagnant l’avancée des fronts pionniers dans la région Centre Nord Mato Grosso : d’abord les Cerrados de la région de Lucas do Rio Verde, berceau de l’élaboration des techniques de Semis Direct en Zone Tropicale Humide (ZTH), puis rapidement plus au Nord, en zone de forêts dans les régions de Sorriso et Sinop pour précéder l’arrivée du front pionnier et lui offrir des alternatives diversifiées d’agriculture durable de faible impact sur l’environnement, dès son arrivée.

Mots-clés : Riz, séquestration de carbone, recherche-action, MOS, fertilité, scv, Socio-économie, Coton

Manuel pratique du semis direct à Madagascar Volume II Chapitre 3 - Comment proposer des systèmes de culture en semis direct sur couverture végétale permanente adaptés aux besoins et contraintes des agriculteurs

 ouvrage de vulgarisation | |     

Elaboration itinéraires techniques des SCV après diagnostic, recommandations pour: plantes de couverture et leur contrôle, contrôle adventices, implantations.

Mots-clés : recherche-action, plante de couverture, scv, systèmes agraires
1/7 Suivant