SAGA SEBOTA - Les riz poly-aptitudes (SBT) créés pour et dans des SCV au service de rizicultures alternatives performantes diversifiées, propres et à faible coût - Chapitres I et II

 ouvrage de vulgarisation | |     

Compendium sur Riz Sebota, leur généalogie, les essais variétaux dans le monde, leurs caractéristiques plante et grains, le catalogue, leurs performances dans systèmes de culture diversifiésdans le monde

Mots-clés : diffusion, riz irrigué, riz pluvial, pyriculariose, méthodologie, gestion du sol, TCS - Techniques culturales simplifiées, systèmes agroforestiers, écosystèmes cultivés, amélioration variétale, Pesticides, Riz

Accompanying the maize boom in the Kham basin and Nonghet district - NAFRI

 acte de colloque | |     

Since the mid-2000s, land-use in Kham basin and Nonghet hillsides has come to be dominated by hybrid maize mono-cropping. The rapid expansion of this commercial crop has a tremendous impact on both the local economy and the environment. Maize has not only replaced existing gardens, chilli and fruit tree plantations but it has also expanded at the expense of forests and former fallow land. With the transition towards intensive commercial agriculture, agricultural productivity has increased considerably while rural poverty has receded. Yet, a growing number of farmers are now confronted with land degradation issues (e.g. soil erosion, lowland siltation, weed pressure and chemical pollution), excessive production costs and indebtedness. In this context, the activities promoted by PRONAE have focused on accompanying the ‘maize boom’ and, in particular, mitigating its potentially negative impacts by developing DMC-based maize cropping systems.

Mots-clés : maïs, diffusion, TCS - Techniques culturales simplifiées, scv, Socio-économie

Dispositif SCV au Nord Cameroun

 présentation PPT | |     

Les sites expérimentaux, Les essais en milieu paysan, Les terroirs tests, Recherche thématique, Diffusion, évolution expérimentateurs. Quelques résultats agro-éco sur riz, Maïs, Coton - Visite SCAP, Octobre 2009

Mots-clés : sorgho, Légumineuses, morphopédologie, diffusion, TCS - Techniques culturales simplifiées, scv, Coton

Outils de gestion des matières organiques en agriculture de conservation en Tunisie

 article ACL | |     

L’Agriculture de Conservation (AC) en Tunisie soumise à un climat semi-aride doit pouvoir, optimiser l’efficience des ressources en eau (400 mm/an) pour sécuriser la production de céréales et de fourrages. À court terme les techniques d’AC en améliorant les propriétés physiques du sol en surface par rapport aux système s traditionnels (Nouiri et al., 2008), permettent une meilleure infiltration de l’eau avec des quantités de résidus limitées.

Mots-clés : MOS, TCS - Techniques culturales simplifiées, mulch, Bilan hydrique, scv

Rapport de mission Nouvelle Calédonie - Province du Sud - Expertise sur les systèmes de grande culture pratiqués dans l'Ouest de la Grande Terre

 rapport de mission/expertise | |     

Propositions pour la mise en oeuvre d'un programme de développement pilote centré sur le transfert sud-sud, et l'adaptation des technologies de semis direct sur Couverture Végétale.

Mots-clés : Riz, TCS - Techniques culturales simplifiées, scv, morphopédologie, fertilité, plante de couverture, maïs, Intégration agriculture élevage, Légumineuses

Voyage d'étude au Nord Cameroun Par SCAP Ouagadougou

 présentation PPT | |     

Visite SCAP, Octobre 2009 Voyage d’étude au Nord Cameroun par SCAP Ouagadougou du 19 au 29/10/09 Table ronde de la journée du 21/10/2009 Travaux d’adaptation des systèmes SCV par l’IRAD dans le cadre de ESA 1, et perspectives dans la phase actuelle

Mots-clés : Légumineuses, érosion, TCS - Techniques culturales simplifiées, mulch, fertilité, scv, Coton, biomasse

Terre malgache Spécial semis direct Tany Malagasy

 acte de colloque | |     

Voici le numéro 26 de « Terre Malgache », qui paraît suivant une formule originale : ils'agit d'un numéro entièrement consacré à l’agriculture sous couverture végétalepermanente (SCV), réalisé en partenariat avec le GSDM (Groupement Semis Direct deMadagascar), l’entité qui met au point et vulgarise ces techniques à Madagascar, etl’IRD (Institut de Recherche pour le Développement).Les contributions que vous trouverez dans cette parution sont les résumés descommunications et posters du séminaire International tenu à Antananarivo du 03décembre au 08 décembre 2007Est-il nécessaire de mettre en relief l’utilité de la lutte contre l’érosion des sols agricoles,en ces périodes d’incertitude alimentaire mondiale ? Est-il besoin, aujourd’hui où nousconstatons quasi-quotidiennement les effets pervers des modifications climatiques(réchauffement, irrégularité des précipitations, météores, etc.) de souligner l’importancede la couverture végétale et des sols pour la séquestration du carbone ?A ce double titre, nous tenons à saluer la pertinence de l’initiative du GSDM et de l’IRD,et apportons notre modeste contribution en aidant à la dissémination des résultats decette rencontre.Jean RASOARAHONA

Mots-clés : écobuage, séquestration de carbone, types de sol, érosion, TCS - Techniques culturales simplifiées, fertilité, scv, Biologie des sols

Rapport de recherche au Mali : Amélioration de la productivité des exploitations agricoles ? SCV 2005/2008

 Document de projet | |     

Au Mali, les expérimentations entreprises en zone cotonnière pour maintenir durablement l’agriculture ont porté essentiellement sur l’entretien du statut organique des sols par application de fumure organique. Les techniques proposées ont permis d’apporter des solutions qui puissent être appliquées à court terme par les agriculteurs, mais ces recommandations ne peuvent pas être utilisées par la grande majorité d’agriculteurs qui disposent souvent de quantités limitées en fumure organique. Ces techniques sont par ailleurs très exigeantes en terme de travail. Ainsi le recours à une fertilisation organique produite in situ par l’application de nouveaux modes de gestion, intégrant des plantes le plus souvent fourragères, mérite d’être testée pour la zone cotonnière. Ces systèmes créés au départ par des agriculteurs du milieu tropical ont été soutenus par de nombreuses institutions de recherche et de développement. Les SCV bien conduits sont supposés remplacer le travail du sol à la traction animale (labourou scarifiage) sans perte de rendement pour le coton ou la céréale suivante. Ces avantages ne seront réels et effectifs qu’avec la présence d’un minimum de résidus de récolte sur les parcelles permettant une meilleure conservation de l’humidité au niveau du sol . Associées à la présence de résidus, les dates de semis pourront être plus précoces qu’en systèmes travaillés. Sur le plus long terme cette évolution des pratiques pourrait aboutir à une forme très intégrée des activités d’élevage aux activités agricoles qui s’inscrit, avec notamment le passage d’une gestion « ouverte » et collective des ressources fourragères, à une gestion beaucoup plus fermée et individuelle de celles-ci, voir de construction progressive de bocages. Ces bouleversements du paysage et des pratiques qui touchent toutes les composantes agricoles, cultures, arbres et élevage, sont actuellement déjà perceptibles aux abords des zones urbaines où les zones mises en valeur sont délimitées par un système de haies permettant tout d’abord un marquage foncier du territoire.Au Mali, les expérimentations entreprises en zone cotonnière pour maintenir durablement l’agriculture ont porté essentiellement sur l’entretien du statut organique des sols par application de fumure organique. Les techniques proposées ont permis d’apporter des solutions qui puissent être appliquées à court terme par les agriculteurs, mais ces recommandations ne peuvent pas être utilisées par la grande majorité d’agriculteurs qui disposent souvent de quantités limitées en fumure organique. Ces techniques sont par ailleurs très exigeantes en terme de travail. Ainsi le recours à une fertilisation organique produite in situ par l’application de nouveaux modes de gestion, intégrant des plantes le plus souvent fourragères, mérite d’être testée pour la zone cotonnière. Ces systèmes créés au départ par des agriculteurs du milieu tropical ont été soutenus par de nombreuses institutions de recherche et de développement. Les SCV bien conduits sont supposés remplacer le travail du sol à la traction animale (labourou scarifiage) sans perte de rendement pour le coton ou la céréale suivante. Ces avantages ne seront réels et effectifs qu’avec la présence d’un minimum de résidus de récolte sur les parcelles permettant une meilleure conservation de l’humidité au niveau du sol . Associées à la présence de résidus, les dates de semis pourront être plus précoces qu’en systèmes travaillés. Sur le plus long terme cette évolution des pratiques pourrait aboutir à une forme très intégrée des activités d’élevage aux activités agricoles qui s’inscrit, avec notamment le passage d’une gestion « ouverte » et collective des ressources fourragères, à une gestion beaucoup plus fermée et individuelle de celles-ci, voir de construction progressive de bocages. Ces bouleversements du paysage et des pratiques qui touchent toutes les composantes agricoles, cultures, arbres et élevage, sont actuellement déjà perceptibles aux abords des zones urbaines où les zones mises en valeur sont délimitées par un système de haies permettant tout d’abord un marquage foncier du territoire.

Mots-clés : séquestration de carbone, types de sol, TCS - Techniques culturales simplifiées, Bilan hydrique, fertilité, scv, Socio-économie, Coton

Soil aggregation, water-holding capacity, and biological activity under no-till systems and cropping sequences in the Lao PDR.

 acte de colloque | |     

In the four southern districts (Kenthao, Paklay,Boten, and Thongmixay) of Xayabury province, the current cropping systems are based on cash crop production. Maize is the main crop under rainfed conditions and covers more than 30,000 ha in the region. Land preparation is based mainly on plowing, which degrades soil and destroys infrastructures (paddy fields and roads). These deteriorations result from growing pressure on agricultural systems and farmers’ lack of access to affordable labour.

Mots-clés : sans travail du sol, TCS - Techniques culturales simplifiées, propriétés physico-chimiques du sol, gestion du sol, scv

Cycle du carbone dans l'environnement terrestre

 présentation PPT | |     

The carbon cycle in soil with soils biology, organic chemistry,

Mots-clés : Agriculture de conservation, types de sol, MOS, TCS - Techniques culturales simplifiées, mulch, scv, Biologie des sols
1/9 Suivant