La symphonie inachevée du semis direct dans le Brésil central : le système dominant dit de semi-direct - Partie 1

 ouvrage scientifique | |    

Les Cerrados de la zone tropicale humide du Brésil couvrent 200 millions d’hectares, dont 50 millions sont potentiellement utilisables pour une agriculture intensive. Leur mise en culture à la fin des années 1970 dans l’état du Mato Grosso, à partir de techniques de travail intensif du sol importees des pays du Nord et des grandes monocultures industrielles, a fortement dégradé le capital. Pour répondre rapidement et durablement à cet echec, le CIRAD et ses partenaires du développement ont construit dès 1985, puis maîtrisé et diffusé progressivement des systèmes de culture en semis direct sur couverture végétale permanente du sol en accompagnant l’avancée des fronts pionniers dans la région Centre Nord Mato Grosso : d’abord les Cerrados de la région de Lucas do Rio Verde, berceau de l’élaboration des techniques de Semis Direct en Zone Tropicale Humide (ZTH), puis rapidement plus au Nord, en zone de forêts dans les régions de Sorriso et Sinop pour précéder l’arrivée du front pionnier et lui offrir des alternatives diversifiées d’agriculture durable de faible impact sur l’environnement, dès son arrivée.

Mots-clés : Socio-économie, scv, méthodologie, systèmes agraires, soja, Coton, Riz

Synthèse et bilan de l'opération AD101 du PADEF : Les systèmes de culture avec couverture végétale pour les Hauts de La Réunion

 Document de projet | |    

Les expérimentations ont été menées sur les cultures les plus importantes des Hauts de l'Ouest, le géranium, mais aussi sur celles qui constituent l'enjeu de la diversification agricole : maraichage, pomme de terre, artichaut, vergers ... Pour tenir compte des particularités des petits agriculteurs, les essais sur ces nouvelles techniques ont particulièrement pris en compte des phénomènes de concurrence entre les plantes de couverture et des différentes cultures, l'enjeu agronomique, mais aussi les enjeux économiques des producteurs : temps de travaux et leur pénibilité, produire mieux et nourrir leurs petits élevages, conserver la fertilité de leurs terrains pour leurs enfants.Les activités les plus récentes ont eu pour objectif d'élargir la gamme des systèmes proposés notamment en terme de technicité requise. En effet, si les systèmes de culture avec couverture végétale permanente offrent des solutions satisfaisantes en matière de productivité socioéconomique et de protection de l'environnement, ils requièrent cependant une gestion optimale des associations entre les plantes cultivées et les couvertures végétales. C'est pourquoi, les efforts ont été portés vers des systèmes moins exigeants et présentant cependant une efficacité intéressante en matière de gestion de la fertilité des sols et de protection de l'environnement. De plus, la recherche Systèmes s'est enrichie d'un apport disciplinaire de première importance: la biologie des sols, moteur d'un sol vivant. C'est par les travaux de Johnny Boyer, portant notamment sur la macrofaune et la microflore du sol, que les critères de durabilité des systèmes proposés ont été précisés. Ils seront décrits plus précisément dans un autre document.Une dynamique régionale Océan-Indien a vu le jour sous forme du réseau Agriculture Durable Océan Indien (RADOI), représenté localement par le CIVAM.

Mots-clés : Légumineuses, Socio-économie, scv, écosystèmes cultivés, Arachis pintoï, semences, recherche-action, couverture permanente, méthodologie, écobuage

Agroécologie à Madagascar

 vidéo | |    

Avec 80% de la population active, l'agriculture est le pilier de l'économie à Madagascar. Pourtant, ce secteur est aujourd'hui en danger. La déforestation, la surexploitation des terres, la faible productivité et l'insécurité foncière sont autant de facteurs qui contribuent à la baisse du rendement des sols et menacent la sécurité alimentaire de l'île. Afin d'enrayer l'appauvrissement des terres, l'Agence Française de développement (AFD) développe l'usage de l'agroécologie auprès des paysans malgaches avec l'appui du Cirad. Cette technique consiste à protéger les sols par une couverture végétale, supprimant ainsi le labour et limitant le recours aux engrais. Elle permet de restaurer la fertilité de la terre, de limiter l'érosion des bassins versants et de réduire les émissions de gaz carbonique. Le développement de l'agroécologie est une entreprise de longue haleine. Il ne peut réussir qu'à condition de renforcer en parallèle la formation, la sécurisation des terres et l'accès des paysans au marché et au crédit.

Mots-clés : recherche-action, diffusion, scv, fertilité, Socio-économie, systèmes agraires, couverture permanente

Designing and disseminating conservation agriculture according to context features: theory and practices

 poster | |    

This paper provides a theoretical framework to identify the main features of each agricultural context. Based on four case studies within different soil conservation projects funded by the French Development Agency including Cameroon, Madagascar, Mato grosso in Brazil and France. The paper finally defines a practical framework to organize soil conservation interventions, developing theoretical basics for priorities in CA designing or complementary efforts programming.

Mots-clés : formation, recherche-action, diffusion, Socio-économie

Accompanying the maize boom in the Kham basin and Nonghet district - NAFRI

 acte de colloque | |    

Since the mid-2000s, land-use in Kham basin and Nonghet hillsides has come to be dominated by hybrid maize mono-cropping. The rapid expansion of this commercial crop has a tremendous impact on both the local economy and the environment. Maize has not only replaced existing gardens, chilli and fruit tree plantations but it has also expanded at the expense of forests and former fallow land. With the transition towards intensive commercial agriculture, agricultural productivity has increased considerably while rural poverty has receded. Yet, a growing number of farmers are now confronted with land degradation issues (e.g. soil erosion, lowland siltation, weed pressure and chemical pollution), excessive production costs and indebtedness. In this context, the activities promoted by PRONAE have focused on accompanying the ‘maize boom’ and, in particular, mitigating its potentially negative impacts by developing DMC-based maize cropping systems.

Mots-clés : maïs, diffusion, TCS - Techniques culturales simplifiées, scv, Socio-économie

Manuel pratique du semis direct à Madagascar - Annexe 2 - Les bases de calculs économiques pour l'évaluation des systèmes SCV

 ouvrage de vulgarisation | |    

L’évaluation économique des systèmes proposés à la diffusion est une étape fondamentale dans le processus de création-formation-diffusion de systèmes ensemis direct sur couverture végétale permanente.Il existe cependant de nombreuses définitions des différents critères économiques à prendre en compte, qui ont toutes leur valeur intrinsèque, mais diffèrent cependant les unes des autres.Il est donc fondamental d’adopter des définitions précises pour les différents termes économiques employés et de poser clairement les conventions de calculs.Une première proposition d’harmonisation des calculs économiques a été proposée par le GSDM en 2005 pour l’exploitation des bases de données des différents projets impliqués dans la diffusion des techniques SCV. Elle a été légèrement révisée en 2006 afin de s’ajuster au logiciel Olympe qui était alors choisit pour la gestion des réseaux de fermes de références, au Lac Alaotra dans un premier temps dans le cadre du projet BV Lac, puis sur les hautes-terres dans le cadre du projet BVPI-SEHP.Ces définitions et conventions de calculs ne sont pas meilleures que d’autres qui auraient tout aussi bien pu être utilisées (qui sont parfois indiquées dans le texte afin de bien les distinguer). Mais l’adoption de définitions/conventions communes est un préalable indispensable pour établir des comparaisons entre les données des différentes bases. Les définitions/conventions adoptées ici sont de plus compatibles avec les outils utilisés pour la modélisation des exploitations (Olympe), et reconnues de façon classique en sciences de gestion : notion de marge brute et nette, de résultat issu du compte d’exploitation générale, de solde de trésorerie, etc .Ce document présente les définitions et les conventions de calculs adoptées pour l’ensemble des projets intervenant dans le domaine de la diffusion des techniques SCV à Madagascar, que ce soit lors de l’exploitation des bases de données sur la diffusion ou dans les études sur les fermes de référence. Les différentes valeurs économiques utilisées pour la comparaison des systèmes et pour l’évaluation du revenu des agriculteurs sont également présentées, avec des exemples simples de calculs.

Mots-clés : Riz, Les Hautes Terres , foncier, Légumineuses, diffusion, systèmes agropastoraux, Socio-économie

Quelques éléments de réflexions sur l'avenir de l'Agriculture Cambodgienne

 résumé de conférence | |    

Cet article fait suite au bref compte rendu de séminaire publié dans le cn n°292. Il vise à développer, expliciter et peut-être articuler plus clairement quelques éléments clefs à combiner dans une réflexion générale sur le(s) futur(s) possible(s) de l’agriculture cambodgienne.Conduire cette réflexion autour de scénarii prospectifs, aujourd’hui, est primordial ? il sera probablement trop tard demain ! Car l’agriculture cambodgienne est à la croisée des chemins, et des voies possibles divergentes s’ouvrent devant elle , des orientations stratégiques sont à prendre et elles ne seront pas anodines car elles influeront sur le devenir du monde paysan (> 75% de la population, # 90 % de la pauvreté), la protection de l’environnement et l’aménagement du territoire, l’émergence d'un secteur agro-industriel comme pilier supplémentaire de l’économie nationale. Il faudra également imaginer et financer les moyens de mise en oeuvre effective, sur des échelles nationales, de ces politiques, car à quoi bon multiplier des stratégies sans tactique !Deux grandes questions centrales doivent structurer ces nouvelles orientations de politique agricole :- comment sécuriser et intensifier la production rizicole des régions centrales du pays qui concerne près de 70% de la population active- comment combiner sur les vastes réserves foncières des régions périphériques, l’émergence d'une agriculture familiale commerciale performante, travaillant en étroite collaboration avec un secteur agro-industriel, tout en préservant efficacement les ressources naturelles (forêts - biodiversité, eau, sol).

Mots-clés : Riz, foncier, agriculture durable, petite agriculture familiale, Socio-économie, politique publique

La symphonie inachevée du semis direct dans le Brésil Central : Le système dominant dit de semi-direct - Partie 3

 ouvrage scientifique | |    

Les Cerrados de la zone tropicale humide du Brésil couvrent 200 millions d’hectares, dont 50 millions sont potentiellement utilisables pour une agriculture intensive. Leur mise en culture à la fin des années 1970 dans l’état du Mato Grosso, à partir de techniques de travail intensif du sol importees des pays du Nord et des grandes monocultures industrielles, a fortement dégradé le capital. Pour répondre rapidement et durablement à cet echec, le CIRAD et ses partenaires du développement ont construit dès 1985, puis maîtrisé et diffusé progressivement des systèmes de culture en semis direct sur couverture végétale permanente du sol en accompagnant l’avancée des fronts pionniers dans la région Centre Nord Mato Grosso : d’abord les Cerrados de la région de Lucas do Rio Verde, berceau de l’élaboration des techniques de Semis Direct en Zone Tropicale Humide (ZTH), puis rapidement plus au Nord, en zone de forêts dans les régions de Sorriso et Sinop pour précéder l’arrivée du front pionnier et lui offrir des alternatives diversifiées d’agriculture durable de faible impact sur l’environnement, dès son arrivée.

Mots-clés : Socio-économie, scv, séquestration de carbone, MOS, fertilité, recherche-action, Coton, Riz

SAGA SEBOTA - Les riz poly-aptitudes (SBT) créés pour et dans des SCV au service de rizicultures alternatives performantes diversifiées, propres et à faible coût - chapitre III

 ouvrage de vulgarisation | |    

Rapport analytique sur les performances des riz Sebotas dans divers systèmes de culture au travers de nombreuses écologies dans le monde

Mots-clés : semences, Riz, riz irrigué, scv, Socio-économie, riz pluvial

Mission d'appui au projet PADAC pour la création-diffusion de scénarios d'agriculture durable (SCV) - 2ème Partie - Cambodge 2009

 rapport de mission/expertise | |    

Mission d'appui pour la mise en place d'un réseau de fermes de références dans la province de Kampong cham (Eric Penot 05/2009) + Diagnostic Systèmes de production de 5 villages encadrés par projet PADAC +Mise en place réseau de fermes de références Dambea & Ponhea Kreak + PADAC exemple de recherche centrée par le développement

Mots-clés : formation, petite agriculture familiale, Socio-économie
1/16 Suivant