Ruissellements et bilans hydriques de systèmes de culture avec labour et en semis direct sur couverture végétale sur les hautes terres malgaches

 présentation PPT | |     

Pluviométries, Ruissellement, seuils, bilan hydrique sur hauts plateaux malgaches

Mots-clés : Climat, aménagement du territoire, TCS - Techniques culturales simplifiées, Bilan hydrique, scv

Effets du labour en culture attelée et de systèmes à couvertures végétales sur la disponibilité de l'eau en début de saison des pluies dans le Mali Sud.

 poster | |     

Comparaison de l'effet du système conventionnel le plus performant (Labour) à un système semis direct sous couvert végétal (SCV Sorgho associé à Brachiaria ruzi.) pour la disponibilité en eau

Mots-clés : Agriculture de conservation, ruissellement, TCS - Techniques culturales simplifiées, Bilan hydrique, scv

Réduction du ruissellement en semis direct sur couverture végétale : quel intérêt hydrique pour les cultures sur les Hautes terres de Madagascar ?

 fiches techniques/pédagogiques | |     

Les systèmes de cultures en semis direct sur couverture végétale (SCV) réduisent les ruissellements et contrôlent l’érosion (Scopel et al., 1998). De plus grandes quantités d’eau sont donc potentiellement disponibles pour les cultures. Selon l’environnement pédoclimatique elles pourront améliorer leur consommation, permettre même parfois de rajouter une dérobée ou succession, mais pourront aussi augmenter les drainages et risques de lixiviations si les cultures ne peuvent les valoriser.

Mots-clés : Climat, eau, Les Hautes Terres , érosion, Bilan hydrique, scv, riz pluvial

Rapport de stage sur la modification du bilan hydrique par les systèmes de culture sur couverture végétale - cas du cotonnier et du sorgho dans l'Extrême Nord du Cameroun.

 rapport de stage | |     

Dans l'Extrême-Nord du Cameroun, les systèmes de culture conventionnels du sorgho et du cotonnier impliquent des travaux du sol ainsi que l'absence de restitution de la matière organique.On constate depuis plusieurs années un processus de dégradation des sols. Cela se traduit entreautre par une intensification du ruissellement qui diminue une ressource en eau déjà limitée. Des enquêtes imputent cette dégradation aux pratiques conventionnelles. Ainsi, la Sodecoton teste etdiffuse depuis 2001 des systèmes de culture avec semis sur couverture végétale (SCV). Les systèmes SCV sont un ensemble de systèmes techniques dans lesquels on pratique le semis direct de la culture, sans travail du sol ni sarclage mécanique, avec une couverture par des résidus végétaux

Mots-clés : Climat, sorgho, ruissellement, érosion, propriétés physico-chimiques du sol, Bilan hydrique, scv, Socio-économie, Coton

Systèmes de culture sur couverture végétale projet ESA Nord Cameroun, résultats campagne 2004 - Synthèse

 Document de projet | |     

L'année 2004 est la 3ème année d'expérimentation des systèmes de culture sur couverture végétale (SCV) au sein du projet ESA. Ce rapport reprend les principaux résultats acquis pendant la campagne 2004.

Mots-clés : scv, sorgho, maïs, biomasse, amélioration variétale, Bilan hydrique, Biologie des sols, Légumineuses, Riz, Coton

Appui au volet SCV du projet Eau-Sol-Arbre sur l'analyse des impacts des SCV sur la valorisation de la ressource pluviométrique - Rapport de mission au Nord Cameroun

 rapport de mission/expertise | |     

l'objectif de cette mission était d'apporter un appui au projet ESA pour la valorisation des données 2002 et 2003 sur les parcelles en milieu paysans et sur les sites semi controlés du projet et également d'apporter un appui pour l'adaptation du dispositif de suivi des 300 parcelles prévues pour 2004.

Mots-clés : eau, mulch, propriétés physico-chimiques du sol, gestion du sol, Bilan hydrique, scv

Caracterización de la eficiencia del riego en función del manejo de residuos y sus consecuencias sobre la fertilización nitrogenada en el bajío guanajuatense

 Document de projet | |     

Sin embargo, según lo que hemos visto durante los 2 riegos seguidos, la siembra directa parece ser un buen compromiso para ahorrar agua aun si se complica el manejo del riego (dificultades de la tierra para remojarse bien, sobre todo en el manejo de camas anchas). La comparación de la siembra directa con 100% de residuos o con residuos empacados parece mostrar que la diferencia de ahorro de agua entre las dos formas no es tan grande y el manejo de residuos empacados permite aumentar los insumos del agricultor (venta de pacas). Pero el problema con las empacadoras es la irregularidad de residuos que dejan en el suelo lo que puede ser un problema para la germinación de las semillas en los lugares donde se dejaron muchos residuos y un problema de secamiento importante de las partes desnudas. El compromiso sería repartir bien los residuos en superficie de parcela antes de sembrar pero sin aumentar demasiado las horas de trabajo del agricultor.

Mots-clés : Climat, Riz, Bilan hydrique, fertilité, scv

Key agronomic factors affecting the success of Conservation Agriculture in the irrigated cropping systems of the Bajio (Mexico) (poster)

 poster | |     

The smallholder farmers of the Bajio face serious threats to the sustainability of their agriculture such as decreasing profitability of cereal farming, dwindling availability of irrigation water and degradation of soil fertility. Conservation Agriculture (CA) constitutes a very attractive alternative as it promises to bring about instantaneous reductions in production costs, savings in irrigation water and gradual improvements of soil fertility.

Mots-clés : petite agriculture familiale, Bilan hydrique, scv, Socio-économie, couverture permanente

An integrated water and land management approach to develop small farmer oriented agriculture on upland areas while combating natural resource degradation and downstream impacts in upper catchments.

 poster | |     

CIRAD has developed in Central Java, in collaboration with the Center for Soil and Agroclimate Research and Development CSARD (Bogor), an innovative, multi-disciplinary and multi-scale participatory approach aiming at developing sustainable rainfed agriculture often synonymous with marginalized rural communities, food insecurity, povertyand inappropriate land and water management practices that have resulted in a continuous and insidious decline in productivity.

Mots-clés : aménagement du territoire, diffusion, petite agriculture familiale, Bilan hydrique

Analyse du fonctionnement des systèmes de culture en zone irriguée au Mexique : le cas du municipio de Valle de Santiago, état du Guanajuato

 thèse | |     

Mémoire présenté en vue de l'obtention du Diplôme d'Ingénieur en Agriculture de l'Ecole Supérieure d'Agriculture d'Angers L'agriculture irriguée post-révolution verte du municipio de Valle de Santiago est parmi les plus productives du Mexique. Pourtant elle se trouve aujourd'hui dans une phase de transition historique : crise de la ressource en eau (superficielle et souterraine), et manque de compétitivité sur un marché ouvert et concurrentiel. En réponse à cette situation, la technique du semis direct sur résidus de récolte a été diffusée depuis la fin des années 80 auprès des producteurs de la région, et l'est toujours aujourd'hui par l'intermédiaire du projet ASOSID.Cette étude propose une analyse du fonctionnement des systèmes de culture dans le municipio de Valle de Santiago, en se basant sur l'analyse des pratiques et en étudiant leur variabilité pour mieux cerner les possibilités de développement de la technique du semis direct sur résidus de récolte. Nous identifions dès lors les clés de fonctionnement de ces systèmes de culture, reposant sur une succession annuelle de deux cycles culturaux, l'un en saison des pluies et l'autre en saison sèche. Le rythme des successions et les durées d'interculture sont intimement liés à la variabilité des itinéraires techniques observés, beaucoup plus forte pour le cycle de saison des pluies. En effet on distingue pour ce cycle plusieurs types d'itinéraires techniques, différenciés sur la base des dates et des techniques de semis utilisées : semis direct, semis en humide (faux-semis) ou semis traditionnel en sec. La date de semis est en effet un élément concentrant une forte variabilité entre les producteurs, celle-ci étant étroitement liée au précédent cultural et à la flexibilité de l'accès à l'eau. Ces dates et techniques de semis conditionnent principalement le mode de gestion des résidus du précédent, et les techniques de lutte contre les adventices employées. L'étude historique montre également l'importance qu'a eu l'apparition de nouvelles cultures et de nouvelles techniques (semis direct, outils de travail du sol) sur le fonctionnement des systèmes de culture, et notamment sur la gestion des résidus de récolte. Nous proposons l'étude approfondie de l'influence des règles de gestion collective d'accès à l'eau de puits sur les systèmes de culture, et des mécanismes de diffusion des innovations techniques pour une compréhension plus fine des possibilités d'introduction du semis direct sur résidus de récolte.

Mots-clés : maïs, eau, sorgho, aménagement du territoire, gestion du sol, Bilan hydrique, scv, systèmes agraires
Précédent 2/3 Suivant