Dossier Côte d'Ivoire Fixation de l'agriculture au nord et au centre de la Côte d'Ivoire:

 article ACL | |     

En Côte d'ivoire, certaines pratiques agricoles concourent à une dégradation du milieu naturel et à un accès moins facile à des terres de bonne qualité. Ces situations, plus ou moins graves selon les terroirs, préoccupent les responsables ivoiriens. L'ancien Institut des savanes (Idessa, aujourd'hui Cnra)1 et ses partenaires de la recherche et du développement ont souhaité relever le défi de la fixation des agriculteurs sur des espaces limités dans deux zones de la région des savanes : le nord, voué à la culture cotonnière, et le centre, où la savane arbustive et les massifs forestiers sont progressivement défrichés. Pendant dix ans,des dispositifs expérimentaux de plusieurs dizaines d'hectares ont été suivis avec la participation des chercheurs, des agriculteurs et des sociétés de développement. Ces dispositifs, encore en activité, occupent les toposéquences de deux terroirs : celui de Tcholélévogo depuis 1989, près de Korhogo dans le nord, et celui de Brobo, depuis 1994, près de Bouaké au centre. Ils intègrent dans leur conception la variabilité du milieu et les réalités techniques, économiques et sociales du monde rural. L'ensemble de ce document fait la synthèse de ces acquis, depuis les itinéraires techniques jusqu'au calcul des marges nettes, en passant par la proposition de calendriers des travaux. Des voies de recherche future sont également discutées. Trois dossiers présentent le contexte, les dispositifs et les résultats. L'introduction campe la situation de la zone nord, bassin de la production cotonnière ivoirienne, pointe les signes de baisse de fertilité des sols et souligne les difficultés exprimées par les agriculteurs ou le développement. Le dossier suivant, « Gestion de terroir et techniques culturales : des solutions simples et durables pour la filière cotonnière » décrit le dispositif et les protocoles de Tcholélévogo ; des solutions techniques et organisationnelles sont évaluées, y compris en terme d'aménagement du terroir — c'est l'objet de la fiche technique n° 1 « L'aménagement des unités de paysage dans le nord de la Côte d'ivoire »

Mots-clés : mécanisation, TCS - Techniques culturales simplifiées, plante de couverture, fertilité, scv, systèmes agraires, Coton, Agriculture familiale, riz pluvial

DES CHERCHEURS CHEZ DES PAYSANS

 fiches techniques/pédagogiques | |     

Publication de folders grand public pour sensibiliser aux problèmes Recherche - Développement Comment les résultats de leurs travaux peuvent-ils être utilisés par les paysans ? Partout, l'on constate qu'au coeur même de régions très défavorisées ou de régions connaissant de graves problèmes agricoles, les chercheurs, dans leurs stations, parviennent à obtenir de bons ou d'excellents résultats. Mais leurs techniques ne se répandent que très ·lentement, ou même pas du tout. Un aperçu de la démarche, suivi de la description des cas traités par le CIRAD: Les 2 exemples du Brésil (Maranhão et Mato Grosso), Madagascar et l'île de la Réunion

Mots-clés : Plantes aromatiques et médicinales, Riz, recherche-action, TCS - Techniques culturales simplifiées, systèmes agraires, Agriculture familiale, couverture permanente
1/1