Open Library

Les effets allélopathiques de l'avoine (avena sativa) sur différentes mauvaises herbes et plantes cultivées

 acte de colloque | |     

La paille d’avoine utilisée pour la confection d’un mulch réduit fortement l’abondance des mauvaises herbes. Outre les phénomènes de compétition, les composés allélopathiques libérés lors de la décomposition des pailles jouent un rôle important. Des expérimentations conduites en milieu contrôlé ont permis d’apprécier leur impact sur la croissance de certaines espèces de mauvaises herbes et de plantes cultivées. Il s’avère que les macérations à 35°C et durant 24 h de paille d’avoine décomposée réduisent fortement la croissance de Plantago lanceolata et Bidens pilosa. Il semblerait qu’elles affectent la croissance du riz et de la tomate. Par contre, les restitutions minérales issues des macérations de paille sont profitables à la croissance du maïs (Zea mays) et de Cyperus rotundus. D’autres espèces sont indifférentes. Ces résultats illustrent le caractère sélectif du phénomène d'allélopathie.

Mots-clés : allélopathie, avoine, mulch, couverture permanente

Effet des plantes de service sur les bio-agresseurs des cultures - Etude bibliographique sur les plantes utilisées dans les systèmes de culture sur couverture végétale (SCV) à Madagascar

 rapport de mission/expertise | |     

Les systèmes de culture sur couverts végétaux (SCV) qui sont actuellement développés à Madagascar par le CIRAD et ses partenaires du GSDM , soulèvent de nouveaux espoirs ainsi que de nouvelles questions pour le développement agricole de ce pays.Ce nouveau mode de culture est encore en cours de mise au point dans certaines zones de Madagascar. Il possède de nombreux avantages économiques, sociaux, agronomiques mais aussi environnementaux : conservation de l’eau, restauration de la fertilité, meilleur état sanitaire, contrôle des adventices, augmentation des rendements, contrôle de l’érosion, plus grande efficacité dans l’utilisation des divers intrants, séquestration de carbone, réduction dans une certaine mesure de la « pénibilité » du travail, souplesse des calendriers culturaux, moindre sensibilité aux aléas climatiques, diversification des cultures. Enfin certaines plantes, dites de services, utilisées dans ces SCV permettent de limiter la pression des maladies et des parasites sur les cultures.Cette utilisation de plante de services pour la lutte contre les bioagresseurs au sein de systèmes de culture reste un sujet encore relativement méconnu. On ne dispose actuellement que de quelques articles axés sur ce sujet au sein de la « littérature » agronomique.L’objectif de cette synthèse est donc de faire le point, le bilan sur les diverses informations que l'on peut rassembler au sujet de la lutte contre les « bio agresseurs » par l’intermédiaire de plantes de services. Cette étude financée par le projet Pampa « capitalisation » (AFD) et l’ATP « Omega 3 » (CIRAD) pourra servir de repère pour les opérateurs du développement travaillant sur cette thématique mais ne doit en aucun cas, être considérée comme référence absolue étant donné l’écart qui peut exister entre les conditions propres aux expériences dans lesquelles ont pu être observé certains phénomènes intéressants et les conditions spécifiques au « terrain » dans lequel ces résultats vont éventuellement être mis en application. D'importantes variations peuvent notamment exister entre les variétés et/ou les cultivars, les conditions climatiques et édaphiques, les itinéraires techniques propres aux expériences et aux conditions locales de leurs applications.Cette synthèse ne prétend nullement a fortiori être représentative de toutes les informations que l'on peut rencontrer sur le sujet, sous réserve d’actualisation dans l’avancée des recherches.

Mots-clés : allélopathie, Légumineuses, plante de couverture, gestion du sol, scv, couverture permanente

Auto-Toxicity of Barley Residues in Direct Sowing

 article ACL | |     

TP content could explain partially the auto-toxic potential of barley, leaving the eventuality of other allelochemicals to be implicated in. Auto-toxic potential was not stable over time, indicating that is not highly genetically controlled. In fact, a relatively dry 00/01 GS, characterized by the highest concentrations of phenolic acids in BP tissues, was the sole GS that showed a significant relationship (r = 0.42, p < 0.10) between RG inhibition and TP and at the same time (r = 0.46, p < 0.8) between CL/RL ratio and TP, though the probability level in both cases was relatively high. Three phenolic acids (POH, SYR, PCO) were found to be involved significantly in the expression of barley auto-toxicity. The most present phenolic acid (VAN) in barley plant tissue did not show an individual significant role in barley auto-toxicity, suggesting rather a synergetic effect with one or more implicated phenolic acids. Also, the less frequent phenolic acid (FER) was the sole involved with CL/RL ratio, suggesting that its effect is a differential allocation of dry matter in favor of barley shoot growth. ‘Rihane’ was the sole barley variety of which TP content was significantly correlated to barley auto-toxicity27/11/2014TP content could explain partially the auto-toxic potential of barley, leaving the eventuality of other allelochemicals to be implicated in. Auto-toxic potential was not stable over time, indicating that is not highly genetically controlled. In fact, a relatively dry 00/01 GS, characterized by the highest concentrations of phenolic acids in BP tissues, was the sole GS that showed a significant relationship (r = 0.42, p < 0.10) between RG inhibition and TP and at the same time (r = 0.46, p < 0.8) between CL/RL ratio and TP, though the probability level in both cases was relatively high.

Mots-clés : orge, allélopathie, Adventices

Les herbicides

 ouvrage de vulgarisation | |     

Document synthétique collectif sur les mauvaises herbes (flore, enherbement, herbier, etc...), les herbicides (listes, familles, etc...), leur action, leur utilisation, leurs pulvérisations.

Mots-clés : allélopathie, Adventices, Pesticides, systèmes agraires

LA MAÎTRISE DE Cyperus rotondus PAR LE SEMIS DIRECT EN CULTURE COTONNIERE AU BRESIL

 article ACL | |     

Cyperus rotundus est une plante exceptionnellement agressive à l'égard des cultures et des autres adventices : c'est un véritable fléau pour l'agriculture tropicale. Mais elle a une faiblesse : elle ne supporte pas l'ombrage. L'idée de la maîtriser en exploitant ce défaut est appliquée au Brésil, sans lutte chimique qui revient trop cher et qui présente des risques de pollution : le semis direct de la culture, ici le cotonnier, dans un mulch permanent de sorgho, a ainsi été expérimenté avec succès.

Mots-clés : sorgho, allélopathie, Adventices, scv, systèmes agraires, Coton, biomasse, couverture permanente

Le contrôle des pestes végétales par les semis direct - Le cas du Cypérus rotondus dans la culture cotonnière du centre ouest du brésil

 ouvrage de vulgarisation | |     

Semis Direct du coton sur paille de sorgho permet de contrôler le Cyperus rotondus

Mots-clés : sorgho, Malherbologie, allélopathie, scv, Coton, couverture permanente

Gestion agrobiologique des sols : guide pour la mise en place d'itinéraires techniques reproductibles dans les hauts sous le vent de La Réunion : Le kikuyu plante fourragère et de couverture

 fiches techniques/pédagogiques | |     

Le kikuyu, plante pionnière a permis la reconquête pour l’élevage des Hauts sous le vent dégradés par la monoculture du géranium rosat. Des nouveaux systèmes en cours de conception permettent d’associer aux cultures cette couverture vive maîtrisée par des substances de croissance. Ainsi, le fluazifop-p-butyl est particulièrement efficace et peu onéreux car utilisé à très faible dose. L’ensemble des effets favorables induits par ces nouvelles techniques et, en particulier la protection totale du sol vis-à-vis des accidents climatiques, devrait concourir à une amélioration des conditions de production et permettre une diversification et une stabilisation des exploitations agricoles.

Mots-clés : Les Hautes Terres , allélopathie, pâturage, plante de couverture, scv, biomasse, couverture permanente
1/1