An approach for creation, training and extension of systems based on direct seeding on permanent soil cover in Madagascar

 acte de colloque | |     

Experiments conducted in the 1990's in various ecological zones of Madagascar allowed to propose a large range of cropping systems based on direct seeding on permanent soil cover (DSPSC). To propose solutions and face the many constraints of Malagasy farmers, a unique set of references was developed, for various agro-ecological and socio-economic conditions, with different levels of intensification and risk (Séguy, 2005). However, although the proposed systems had demonstrated their high agronomic, environmental and economic performances, and proved to be sustainable, their extension remained limited'until the beginning of the 21st century. Main reasons identified to explain this situation, apart from the limited financial resources consecrated to this task, were the very limited human resources and the lack of an approach for extension of knowledge intensive systems, in a difficult environment: subsistence agriculture, smallholders with limited investment means, degraded soils, poor infrastructures, etc. (GSDM, 2004)

Mots-clés : Les Hautes Terres , aménagement du territoire, diffusion, méthodologie, scv, couverture permanente

Projet d'appui à la diffusion des techniques agro-écologiques à Madagascar - Rapport de campagne 2002-2003

 Document de projet | |     

Ce rapport fait la synthèse des résultats agro-écologiques des systèmes de culture mis en oeuvre en 2002/2003 sur les sites de références. Les résultats obtenus sur les terroirs au Lac Alaotra sont détaillés et commentés.Il synthétise également les principaux enseignements de 5 années de recherche-action par TAFA dans les différentes éco-régions.

Mots-clés : diffusion, Lac Alaotra, gestion du sol

Projet d'appui à la diffusion des techniques agro-écologiques à Madagascar : rapport de campagne 2002-2003

 présentation PPT | |     

Mots-clés : riz inondé, riz irrigué, Lac Alaotra, riz pluvial

Projet de diffusion de systèmes de gestion agrobiologique des sols et des systèmes cultivés à Madagascar : rapport de campagne 2000/2001 et synthèse des 3 années du projet

 Document de projet | |     

Le projet ANAE–TAFA–CIRAD de « diffusion de systèmes de gestion agrobiologique des sols et des systèmes cultivés à Madagascar », financé pour 3 ans par l’Agence Française de Développement, prend fin en Décembre 2001. Il concerne trois écologies très différentes : la région du Lac Alaotra au climat tropical de moyenne altitude (800 m), la région du Sud-Est (Manakara et Mananjary) au climat tropical humide, et la région du Menabe au climat semi-aride. Les 2 premières années du projet ont permis d'installer des dispositifs de recherche sur des surfaces conséquentes, qui recoupent la variabilité de toutes les situations agricoles présentes dans chaque région. Ces dispositifs intègrent une gamme très large de systèmes de culture, dont le choix a été orienté chaque année lors des missions de Lucien Séguy, agronome du Cirad pionnier des techniques de semis direct en zones tropicales. Tous ces dispositifs ont été pérennisés en 2000-2001, malgré les problèmes de trésorerie permanents rencontrés par TAFA et les malversations du chef d'antenne de TAFA au lac Alaotra. Le présent rapport donne les résultats obtenus en 2000-2001 sur les systèmes de culture, fait le point sur les appuis et formations délivrés aux partenaires durant cette campagne, et synthétise les acquis et les enseignements des 3 années du projet.

Mots-clés : Riz, Les Hautes Terres , Légumineuses, diffusion, systèmes agropastoraux, Lac Alaotra, gestion du sol, Socio-économie

L'écobuage: une pratique à faible coût pour restaurer rapidement la fertilité du sol et augmenter la production

 poster | |     

En Afrique, le prix élevé des engrais, ou leur indisponibilité, empêche les agriculteurs aux faibles ressources d'intensifier les cultures sur les sols dégradés, peu fertiles. Sur les Hautes-Terres malgaches, la saturation des bas fonds rizicoles et la forte pression démographique accélèrent la mise en culture des collines aux sols essentiellement ferrallitiques, pauvres et fragiles. De plus, sous l'effet des basses températures, la matière organique évolue lentement et piège des éléments utiles pour les plantes (Chabanne et al., 1996). Le sol soumis aux feux de brousse et aux labours successifs, subit une érosion qui ensable les rizières et détruit les aménagements. Face à ces contraintes, l'écobuage associé au Semis Direct sur Couverture Végétale Permanente (S.C.V.) a été expérimenté afin d'améliorer durablement la productivité avec un minimum d'intrants.

Mots-clés : écobuage, Les Hautes Terres , diffusion, propriétés physico-chimiques du sol, fertilité, scv
1/1