Open Library

Manuel pratique du semis direct à Madagascar - Fiche technique Plantes de couverture : Graminées pérennes - Kikuyu : Pennisetum clandestinum

 fiches techniques/pédagogiques | |     

Le kikuyu (Pennisetum clandestinum) est une graminée (famille des Poaceae, tribu des Paniceae) pérenne, de type C4 (1)(2). Le kikuyu est originaire d’Afrique de l’Est (Kenya, Ethiopie, Tanzanie, Burundi, Congo, Rwanda) et a été naturalisé dans le nord et le sud de l’Afrique, en Amérique latine, en Australie et dans l’Océan Pacifique. Il menace de devenir une adventice invasive autour de la Méditerranée, sur sols alluviaux riches

Mots-clés : Les Hautes Terres , systèmes agropastoraux, plante de couverture, Intégration agriculture élevage

Princípios, funcionamento e gestão de ecossistemas cultivados em plantio direto sobre cobertura vegetal permanente

 ouvrage scientifique | |     

Version portugaise des chapitres 1 et 2 du Manuel pratique du semis direct à Madagascar, présentant les principes, le fonctionnement et la gestion des systèmes en SCV.

Mots-clés : biomasse, diffusion, fertilité, Intégration agriculture élevage, MOS, mulch, plante de couverture, scv, macrofaune du sol, Bilan hydrique

Principios, funcionamiento y gestión de los ecosistemas cultivados en siembra directa con cobertura vegetal permanente

 ouvrage de vulgarisation | |     

Version espagnole des chapitres 1 et 2 du Manuel pratique du semis direct à Madagascar, présentant les principes, le fonctionnement et la gestion des systèmes en SCV.

Mots-clés : scv, couverture permanente, diffusion, MOS, mulch, fertilité, biomasse, Intégration agriculture élevage, Bilan hydrique, Biologie des sols

Manuel pratique du semis direct à Madagascar - Annexe 1 - Les principales plantes des jachères et adventices des cultures à Madagascar

 fiches techniques/pédagogiques | |     

La connaissance des principales plantes est un atout important pour une agronomie efficace, que ce soit en agriculture conventionnelle ou en semis direct sur couverture végétale permanente. La reconnaissance des adventices et la connaissance de leur comportement (cycle, mode de multiplication, etc.) sont indispensables pour raisonner les méthodes de lutte.De nombreuses plantes donnent également des indications utiles sur le milieu où elles se développent : niveau de fertilité (sols dégradés, sols relativement riches, etc.), structure du sol (risques de compaction ou au contraire chances de trouver une bonne structure), régime hydrique, hydromorphie, etc.Cette annexe, qui vise à fournir des informations pratiques sur les principales plantes des jachères et adventices des cultures complète donc logiquement le manuel pratique du semis direct à Madagascar.Ce document n’a cependant pas l’ambition d’être exhaustif. Le choix des espèces présentées, nécessairement limitées en nombre, a été fait sur la base des espèces les plus fréquemment rencontrées dans les différents milieux dont traite ce manuel, en tenant compte de leur importance agronomique.De nombreuses plantes présentées ici se retrouvent toutefois dans de très nombreuses régions du globe dans des zones agro-écologiques similaires, ce qui fait que les informations présentées ici peuvent être largement utilisées en dehors de Madagascar, pour toute la zone inter-tropicale. Les herbicides proposés sont des herbicides ?classiques’, homologués et facilement disponibles à Madagascar. Des herbicides non homologués ou non disponibles à Madagascar, plus récents et homologués en Europe/Amérique, sont parfois indiqués dans ce guide, pour en accroître la portée. A l’inverse, certains herbicides homologués à Madagascar sont d’usage restreint en Europe/Amérique, comme l’atrazine ou l’alachlore. Rappelons qu’ils ne sont proposés à Madagascar que dans un processus de conversion vers les SCV, et donc de manière temporaire, et en l’absence de produit efficace moins dangereux. Par aileurs, des herbicides non homologués/disponibles à Madagascar, plus récents et homologués en europe, sont parfois indiqués dans ce guide, pour en accroître la portée. Ce document, rédigé par des agronomes généralistes, n’est pas un travail de botaniste.

Mots-clés : Adventices

Manuel pratique du semis direct à Madagascar - Fiches techniques et plantes de couverture annuelles (couverture morte) - Maïs ou sorgho associé à une légumineuse alimentaire volubile (Dolique, Niébé ou Vigna umbellata)

 fiches techniques/pédagogiques | |     

Les systèmes à base de maïs (altitude (600 - 1100 mètres d’altitude) avec longue saison sèche (6 à 7 mois). Ils sont particulièrement recommandés au Lac Alaotra et dans le Moyen-Ouest.Ils sont assez bien adaptés au climat semi-aride du Sud-Ouest et même dans leGrand-Sud, en particulier ceux à base de sorgho (Ils sont possibles avec le niébé (Vigna unguiculata) dans toutes ces zones, la variété de niébé à utiliser peut être une variété de cycle long ou de cycle court.La dolique (au dessus de 1200m. Sur les Hautes terres (climat sub-tempéré d’altitude), seul le systèmeMaïs + niébé (de cycle court) est possible et recommandé, mais uniquement en dessous de 1500 m d’altitude.Les systèmes à base de sorgho sont recommandés dans le Sud-Ouest (climat semi-aride) et dans le Grand-Sud principalement. Ils sont possibles et performants au Lac Alaotra et dans le Moyen-Ouest, mais cette culture y est peu appréciée.

Mots-clés : maïs, sorgho, Légumineuses, biomasse

O plantio directo sobre cobuertura vegetal permanente (PDSCV) Como funciona ?

 ouvrage de vulgarisation | |     

O presente documento é uma tradução adaptada e melhorada de um documento em língua nativa destinado aos agricultores. Ele constitui um auxílio precioso para os extensionistas de campo ao solucionar repostas às perguntas que os agricultores podem fazer a respeito do Plantio Direto Sobre Cobertura Vegetal permanente(PDSCV).Não é um documento metodológico nem fichas técnicas, mais simplesmente um documento de sensibilização às técnicas PDSCV.Estas técnicas muito difundidas na América do Sul (no Brasil em particular) foram desenvolvidas e adaptadas às condições semelhantes da agricultura praticada emMadagascar pelo Tany sy Fampandroasana (TAFA) e pelo Centro de Cooperação Internacional em Pesquisa Agronômica para o desenvolvimento (CIRAD, em particular com o apoio contínuo do Dr. Lucien Séguy) nas ecologias variadas da Grande Ilha : Altiplanos em altitude com estação fria , Lago Alaotra e Médio Oeste em média altitude, com uma estação seca marcada , Sudeste quente e úmido todo ano , Sudoeste semi-árido , etc.

Mots-clés : Intégration agriculture élevage, formation, plante de couverture, petite agriculture familiale, systèmes agropastoraux, couverture permanente, politique publique, scv, diffusion

Manuel pratique du semis direct à Madagascar - Annexe 2 - Les bases de calculs économiques pour l'évaluation des systèmes SCV

 ouvrage de vulgarisation | |     

L’évaluation économique des systèmes proposés à la diffusion est une étape fondamentale dans le processus de création-formation-diffusion de systèmes ensemis direct sur couverture végétale permanente.Il existe cependant de nombreuses définitions des différents critères économiques à prendre en compte, qui ont toutes leur valeur intrinsèque, mais diffèrent cependant les unes des autres.Il est donc fondamental d’adopter des définitions précises pour les différents termes économiques employés et de poser clairement les conventions de calculs.Une première proposition d’harmonisation des calculs économiques a été proposée par le GSDM en 2005 pour l’exploitation des bases de données des différents projets impliqués dans la diffusion des techniques SCV. Elle a été légèrement révisée en 2006 afin de s’ajuster au logiciel Olympe qui était alors choisit pour la gestion des réseaux de fermes de références, au Lac Alaotra dans un premier temps dans le cadre du projet BV Lac, puis sur les hautes-terres dans le cadre du projet BVPI-SEHP.Ces définitions et conventions de calculs ne sont pas meilleures que d’autres qui auraient tout aussi bien pu être utilisées (qui sont parfois indiquées dans le texte afin de bien les distinguer). Mais l’adoption de définitions/conventions communes est un préalable indispensable pour établir des comparaisons entre les données des différentes bases. Les définitions/conventions adoptées ici sont de plus compatibles avec les outils utilisés pour la modélisation des exploitations (Olympe), et reconnues de façon classique en sciences de gestion : notion de marge brute et nette, de résultat issu du compte d’exploitation générale, de solde de trésorerie, etc .Ce document présente les définitions et les conventions de calculs adoptées pour l’ensemble des projets intervenant dans le domaine de la diffusion des techniques SCV à Madagascar, que ce soit lors de l’exploitation des bases de données sur la diffusion ou dans les études sur les fermes de référence. Les différentes valeurs économiques utilisées pour la comparaison des systèmes et pour l’évaluation du revenu des agriculteurs sont également présentées, avec des exemples simples de calculs.

Mots-clés : Riz, Les Hautes Terres , foncier, Légumineuses, diffusion, systèmes agropastoraux, Socio-économie

Manuel pratique du semis direct à Madagascar - Volume II- Chapitre 2 Le choix des itinéraires techniques SCV

 ouvrage de vulgarisation | |     

Le choix des itinéraires techniques SCV les plus adaptés à une situation donnée, avec recommandations du semis à la récolte

Mots-clés : écobuage, Légumineuses, petite agriculture familiale, Socio-économie, systèmes agraires, biomasse, couverture permanente

Manuel pratique du semis direct à Madagascar Volume II Chapitre 3 - Comment proposer des systèmes de culture en semis direct sur couverture végétale permanente adaptés aux besoins et contraintes des agriculteurs

 ouvrage de vulgarisation | |     

Elaboration itinéraires techniques des SCV après diagnostic, recommandations pour: plantes de couverture et leur contrôle, contrôle adventices, implantations.

Mots-clés : recherche-action, plante de couverture, scv, systèmes agraires

Manuel pratique du semis direct à Madagascar - Volume II Chapitre 1 choix des cultures, association et successions adaptées aux contraintes agro-climatiques

 ouvrage de vulgarisation | |     

Aptitude des Cultures pour associations et/ou successions face aux contraintes agro-climatiques après un diagnostic sur: climat, régime hydrique, nappe phréatique, compaction et battance.

Mots-clés : scv, petite agriculture familiale, plante de couverture, maïs, avoine, gestion du sol, recherche-action, Manioc, Riz, Légumineuses
Précédent 2/3 Suivant