La symphonie inachevée du semis direct dans le Brésil central : le système dominant dit de semi-direct - Partie 1

 ouvrage scientifique | |     

Les Cerrados de la zone tropicale humide du Brésil couvrent 200 millions d’hectares, dont 50 millions sont potentiellement utilisables pour une agriculture intensive. Leur mise en culture à la fin des années 1970 dans l’état du Mato Grosso, à partir de techniques de travail intensif du sol importees des pays du Nord et des grandes monocultures industrielles, a fortement dégradé le capital. Pour répondre rapidement et durablement à cet echec, le CIRAD et ses partenaires du développement ont construit dès 1985, puis maîtrisé et diffusé progressivement des systèmes de culture en semis direct sur couverture végétale permanente du sol en accompagnant l’avancée des fronts pionniers dans la région Centre Nord Mato Grosso : d’abord les Cerrados de la région de Lucas do Rio Verde, berceau de l’élaboration des techniques de Semis Direct en Zone Tropicale Humide (ZTH), puis rapidement plus au Nord, en zone de forêts dans les régions de Sorriso et Sinop pour précéder l’arrivée du front pionnier et lui offrir des alternatives diversifiées d’agriculture durable de faible impact sur l’environnement, dès son arrivée.

Mots-clés : Riz, méthodologie, soja, scv, Socio-économie, systèmes agraires, Coton

SAGA SEBOTA - Les riz poly-aptitudes (SBT) créés pour et dans des SCV au service de rizicultures alternatives performantes diversifiées, propres et à faible coût - chapitre III

 ouvrage de vulgarisation | |     

Rapport analytique sur les performances des riz Sebotas dans divers systèmes de culture au travers de nombreuses écologies dans le monde

Mots-clés : semences, Riz, riz irrigué, scv, Socio-économie, riz pluvial

Imagerie des systèmes de culture durables en semis direct

 présentation PPT | |     

Diaporama sur alternatives aux OGM avec les systèmes de culture durables en semis direct à base de Brachiaria, sorgho ou Stylosanthes. Nouvelles variétés de riz et de soja

Mots-clés : stylosanthès, brachiaria, Adventices, soja, scv, amélioration variétale, biomasse, riz pluvial

Improvement of cropping systems by integration of rice breeding: a novel genetic improvement strategy

 article ACL | |     

Rice improvement is based to an increasing extent on ever-sharper genetic analysis to the detriment of classical breeding, which is disappearing. Analytical genetics are very promising, but they cannot replace integrated and Wnalized breeding. Little attention has been paid to improving participatory rice breeding methods for subsequent integration into sustainable cropping systems. Special methodological initiatives are required to ensure the success of this breeding-agronomy integration. This integration of inexpensive breeding methods has increased the biodiversity of rice: low temperature and drought tolerant upland rice varieties for mountain areas, and polyvalent varieties, which have the ability to grow in both rainfed or irrigated conditions, they are perfectly adapted to improved cropping systems and to beneWciaries’ needs and preferences. These preliminary results on this integration demonstrate that the present approach is relevant.

Mots-clés : Riz, écosystèmes cultivés, méthodologie, amélioration variétale

A sinfonia inacabada do plantio direto no Brasil Central : o sistema predominante chamado de semi-direto

 ouvrage scientifique | |     

Historique du semis direct dans les Cerrados, initié par le Cirad et ses partenaires en 1985, qui a commencé réellement en 1995 et s'est développé sur les cultures de soja et maïs, mais il a été modifié en "semi-direct" par les cotoniculteurs (semis d'une biomasse de mil à la volée sur un travail minimum, qui est desséchée et sur laquelle on implante le coton en semis direct). Nouveaux systèmes en Semis Direct combinant cultures principales et de succession, et paturâges pour intégrer Agriculture-Elevage sont supérieurs aux systèmes traditionnels tant pour la séquestration du Carbone que pour la baisse des intrants et l'augmentation des productivités et des marges.

Mots-clés : scv, recherche-action, systèmes agraires, types de sol, propriétés physico-chimiques du sol, plante de couverture, pâturage, MOS, gestion du sol, Intégration agriculture élevage

Le semis direct comme base de système de production visant la séquestration du Carbone

 résumé de conférence | |     

Ces résultats expérimentaux et ces observations en vraie grandeur montrent que le système SCV, soit le semis direct sans travail de perturbation du sol associé à la rotation de cultures combinées avec des plantes de couverture produisant en permanence de la phytomasse conduit le sol cultivé à fonctionner en mode puits (drainage) plutôt qu’en mode source ( émission) de CO2. Au niveau global, ce service rendu à l’environnement ne pourra à terme être ignoré. A l’échelle locale, la protection de la MOS à l’intérieur de néo-agrégats constitue la composante clé générique de la résilience des systèmes SCV. Pour l’agriculteur de demain au Brésil, la gestion de la Matière Organique du Sol peut raisonnablement être considérée comme la base d’une stratégie gagnante qu’autorisent ces modes de gestion des cultures dans la mesure ou il a été démontré à grande échelle qu’ils assurent par ailleurs la viabilité et la durabilité de l’exploitation agricole.

Mots-clés : Agriculture de conservation, biomasse, MOS, scv, séquestration de carbone, maïs, soja, plante de couverture, fertilité, propriétés physico-chimiques du sol

Les systèmes cotonniers de haute technologie dans le Mato Grosso (Brésil)

 présentation PPT | |     

Performances , limites et perspectives des systèmes cotonniers de haute technologie dans le Mato Grosso au Brésil. Intérêt pour l'Afrique ?

Mots-clés : soja, écosystèmes cultivés, scv, TCS - Techniques culturales simplifiées, fertilité, séquestration de carbone, MOS, Socio-économie, Pesticides, Coton

Dossier Séquestration Carbone

 article ACL | |     

La gestion de la matière organique (M.O.), renouvelable chaque année et au moindre coût, est au coeur de la construction agro-économique des systèmes de culture durables en semis direct (SCV), dans lesquels les outils biologiques ont remplacé les outils mécaniques. En zone tropicale humide (ZTH), où les conditions de minéralisation de la M.O. sont plus élevées que partout ailleurs sur la planète, l'introduction et la maîtrise de biomasses très puissantes «de renfort» ou «pompes biologiques» comme intercultures dans les rotations et successions annuelles, se sont avérées incontournables pour bâtir une agriculture durable performante et diversifiée en semis direct continu sur couverture permanente du sol...

Mots-clés : scv, MOS, propriétés physico-chimiques du sol, séquestration de carbone, TCS - Techniques culturales simplifiées, écosystèmes cultivés, recherche-action, méthodologie, diffusion, Socio-économie

Rapport annuel d'activités 2006 - UR1/Cirad-ca - Brésil

 Document de projet | |     

L'UR 1 n'est en fait, sous une forme organisationnelle et structurelle différente, que le prolongement optimisé de ces travaux de recherche qui se sont attaqués à de grandes problématiques et contraintes de développement considérées comme prioritaires et communes aux agricultures du Sud, dont parmi les principales :- L'inversion du cycle de dégradation des sols tropicaux en un cycle de restauration au moindre coût de leur fertilité (au sens large), compatible avec la pratique d'une agriculture de conservation durable, plus productive, diversifiée et lucrative : c'est pour répondre à cette problématique que sont nés les SCV.- Parmi ces SCV, compte tenu de l'importance de la production rizicole sous les tropiques et de sa demande mondiale en forte croissance, le développement des systèmes rizicoles alternatifs en SCV, adaptables au moindre coût et facilement appropriables aussi bien en conditions pluvialesqu'en bas-fonds avec irrigation contrôlée ou sans maîtrise de l'eau, qui sont plus productifs et diversifiés que les rizicultures traditionnelles, plus économes en eau, en intrants et main d'oeuvre et qui peuvent s'affranchir des aménagements rizicoles coûteux (alternatives de moindre coût aux réhabilitations à répétitions) , la mise au point progressive de SCV adaptés à tous les milieux de culture, a fait appel à l'intégration de l'approche système et de la conception- création de variétés de riz à aptitudes multiples et à très fort potentiel de rendement même en présence de faible niveau d'intrants (optimisation des relations génotypes - SCV).- Alternatives SCV au système « Slash and Burn », sans brûlis de la biomasse originelle =Jardins Tropicaux en SCV, à dominance forestière, associant l'arbre, les cultures annuelles et l'élevage.- Remise en valeur par les SCV, des vastes zones tropicales, déjà défrichées, très sousexploitées ou vides de toute agriculture (sols très acides, sols salés, etc.)Les résultats de recherches obtenus au cours de ces 20 dernières années ont permis de multiplier, à l'échelle du réseau tropical SCV et à des niveaux convaincants (terroirs, régions), les rendements des cultures alimentaires et industrielles par 2 à 3, aussi bien dans la grande agriculture mécaniséeémergeante des tropiques brésiliens, que dans les petites agricultures familiales déshéritées du Sud3 ,ces résultats de recherche ont montré la fiabilité de l'outil de recherche finalisé qui a pu bénéficier ainsi de l'appui très important et continu des bailleurs de fonds privés (Brésil) et publics (AFD,FFEM, MAE, en Afrique, à Madagascar et en Asie).Une équipe d'agronomes formée aux SCV et à la démarche systémique de recherche, s'est peu à peu constituée, étoffée, complétée avec la participation de chercheurs plus spécialisés, pour répondre à lademande croissante des bailleurs de fonds et partenaires du Sud , un réseau tropical s'est tissé progressivement et a pu se pérenniser offrant à l'exercice de la Recherche-Action participative une grande diversité de situations pédoclimatiques et socio-économiques.

Mots-clés : scv, TCS - Techniques culturales simplifiées, séquestration de carbone, amélioration variétale, MOS, propriétés physico-chimiques du sol, écosystèmes cultivés, Coton, Riz, Socio-économie

Direct seeding mulch-based cropping systems (DMC)

 ouvrage de vulgarisation | |     

Direct-seeding mulch-based cropping systems (DMC) now provide an interesting cost-effective alternative for farmers, especially in developing countries, while alleviating environmental degradation and enhancing farmers'production competitiveness. DMC techniques have many agronomic, environmental an economic benefits that have proven effective in diverse settings (mechanized farming, smallholdings). These alternative cropping systems gives hope to many countries for sustainable and highly productive agricultural development.

Mots-clés : Agriculture de conservation, scv, recherche-action, diffusion, gestion du sol, écosystèmes cultivés, érosion, petite agriculture familiale, Socio-économie, Riz
Précédent 2/11 Suivant